Dell Learning Labs : Conduire un changement durable

Dell est plus que jamais engagé à promouvoir et à soutenir le progrès humain en mettant sa technologie et son expertise là où cela peut être le plus bénéfique pour les populations et la planète. C’est dans cet esprit que le spécialiste international des solutions technologiques adaptées aux entreprises et aux particuliers, vient d’annoncer l’expansion de ses laboratoires d’apprentissage fonctionnant entièrement à l’énergie solaire au Maroc via le projet « Chemsi ».

Dell réinvente la vision relative aux salles de classes avec ses laboratoires solaires sur la base de partenariats à long terme avec le Ministère de La Jeunesse des Sports et des organisations caritatives telles que Bayti, Computer Aid International, SOS Villages ainsi que Education for Employment.

L’objectif ? Mettre à disposition une connectivité pérenne et abordable aux communautés les moins avantagées et aux écoles mal desservies ou enclavées.

Il faut dire que plusieurs recherches initiées un peu partout dans le monde démontrent que l’intégration de la technologie dans les salles de classes permet aux élèves d’apprendre plus efficacement et augmente leurs chances d’échapper à la pauvreté, en particulier pour les jeunes filles.

A travers les laboratoires solaires de Dell, le programme Chemsi a pour but de donner une nouvelle dimension aux laboratoires Solaires en y combinant une notion de mobilité et en proposant trois niveaux de formations certifiantes :

– L’informatique de base pour les jeunes désireux de découvrir l’informatique pour la première fois

– Le coding / l’apprentissage des langages de programmation pour ceux qui veulent apprendre plus

– Une formation spécifique comprenant une préparation à la carrière professionnelle pour ceux étant à la recherche d’emploi.

« Les programmes du type « Solar Powered Labs » reflètent parfaitement l’ADN de Dell qui consiste à mettre à disposition sa technologie et son expertise pour stimuler le progrès humain.  Le projet « Chemsi » est un concept innovant destiné à combler le fossé éducatif dans les zones souffrant non seulement d’une pauvreté accrue, mais également d’un manque notoire en matière d’accès à une énergie durable. », a déclaré Ahmed Houcine Faik, Responsable Régional des actions philanthropiques chez Dell pour la zone Europe Moyen Orient et Afrique.

Chacun des laboratoires d’apprentissage de Dell fonctionne entièrement à l’énergie solaire. Il est basé sur l’utilisation d’un conteneur maritime transformé, utilisant des panneaux photovoltaïques alimentant pas moins de 10 postes de travail client légers de type Dell Wyse. Ces derniers utilisent à peine 4% de l’énergie requise pour faire fonctionner des PC traditionnels. Ces postes sont intégralement gérés par un serveur Dell PowerEdge T430 refroidi par air.

Les partenariats établis avec Bayti, SOS Villages, Computer Aid International, Education for Employment et avec le ministère de la Jeunesse et des Sports, permettent au laboratoire de se rapprocher des populations les moins bien loties qui pourront ainsi bénéficier du programme Chemsi. Entièrement mobile, le « Learning Lab » solaire de Dell se rendra dans neuf endroits différents, et ce sur une période de deux mois avant de s’établir dans une destination finale.

C’est en 2014 que le premier Learning Lab de Dell a été installé à Lagos, au Nigeria. Ces Labs solaires s’inscrivent dans le cadre de la stratégie « Legacy of Good » mise en œuvre par Dell. Ils ont à ce jour été déployés dans cinq autres pays à travers le monde : au Nigeria, en Afrique du sud, au Kenya, en Colombie, et aujourd’hui au Maroc.

A ce jour, l’impact des Learning Labs de Dell est impressionnant : pas moins de 7500 étudiants ont pu bénéficier de ce programme durant leurs heures de classe.  Un nombre important appartenant aux communautés locales en bénéficie également après la fermeture des classes. Cet accès à la technologie et l’apprentissage de nouvelles compétences permet de renforcer le sentiment de confiance en soi. Il apporte également une meilleure qualité de vie, ainsi que des opportunités d’emploi pour les communautés qui en ont le plus besoin.

A l’horizon 2018, l’objectif est de réussir à donner accès à la technologie numérique à près de 10.000 étudiants Marocains, et ce grâce aux Learning Labs. Le programme Chemsi est aligné avec la vision de Dell : « créer des technologies capables de stimuler le progrès humain ».

Commentaire Facebook