Pharma 5 poursuit son engagement et sa lutte contre la Tuberculose

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la Tuberculose,Pharma 5 prend part, le jeudi 22 mars à l’hôpital Moulay Youssef de Casablanca, à une journée d’information et de communication sur cette maladie qui continue de sévir au Maroc.

Initiée en partenariat avec l’association SOS Tuberculose et maladies respiratoires, cette journée sera l’occasion de sensibiliser les patients de cet établissement aux réalités de la tuberculose, et d’organiser des sessions de formation au profit des médecins généralistes et du personnel paramédical de la région.
Premier fournisseur du ministère de la Santé en traitements contre la Tuberculose, depuis plus de 25 ans, Pharma5 lutte activement contre cette maladie. Elle participe ainsi, aux côtés des autorités publiques, à l’effort national de sensibilisation et de traitement de cette maladie, encore répandue dans notre pays.
En 2016, le Maroc a par exemple enregistré 31.542 cas de tuberculose toutes formes confondues, essentiellement parmi les hommes âgés entre 15 et 45 ans. A elle seule, la région Casablanca-Settat, concentre 26% de l’ensemble des cas recensés. « Ces chiffres nous obligent à travailler, la main dans la main et au quotidien sur tous les fronts : de la sensibilisation au traitement en passant par la formation du personnel médical et la recherche », explique Madame Myriam Lahlou-Filali, Directrice Générale du Groupe Pharma 5.
Pharma5 dispose à ce titre de brevets déposés au Maroc, en Afrique et en Europe. A partir de 1992, le laboratoire pharmaceutique a ainsi mis sur le marché des traitements 10 fois moins chers que ceux existants à l›époque, avec la même,qualité, efficacité et sécurité que les traitements princeps.
Depuis 2013, et afin de lutter contre l’augmentation des résistances qui alourdissent la prise en charge, Pharma 5 a également mis sur le marché des médicaments de nouvelle génération avec plusieurs principes actifs tels que RIP-K3 et ERIP-K4.

 

Commentaire Facebook