Consommation: l’effet Benkirane a été bien négatif

pouvoir dachat coupures 200 dh BAM 15 juillet 2016 food boisson

Le discours ponctuel permet souvent de faire passer la pilule mais résiste assez mal devant l’analyse à froid de données historiques sur une longue période. C’est valable aussi en matière de consommation des ménages.

Ainsi il ressort de l’analyse des chiffres HCP sur la période 2000-2017 que la période qui correspond aux deux gouvernements Benkirane a été la pire pour ce qui est de la consommation des ménages.

En effet, d’après le HCP, cette consommation a évolué en moyenne annuelle de 3,3% entre 2000 et 2007, de 5,8% pour la période 2008 et 2012, et de 2,3% entre 2013 à 2017.

Ainsi, la période 2013-2017 affiche un ralentissement aux allures de crash de la consommation des ménages. Cela quand la période 2008-2012 (le gouvernement El Fassi en gros) correspond à un pic en la matière.

Ce sont là des chiffres qui confirment les impressions des consommateurs moyens quant l’érosion accélérée de leur pouvoir d’achat. Plusieurs d’entre eux n’hésitent plus en effet à parler avec nostalgie d’un certain passé bien récent!

Commentaire Facebook