Niveau de vie: l’étonnant bon moral des ménages!

D’après l’enquête du HCP de conjoncture auprès des ménages, ces derniers très partagés quant à la perception qu’ils sont de leur niveau de vie à fin juin et de son évolution dans un an.

En effet, la parité entre les trois groupes d’avis est quasiment respectée:

37,5% des ménages déclarent une dégradation du niveau de vie au cours des 12 derniers mois

30,4% un maintien au même niveau

32,1% une amélioration.

Les ménages, bien que un peu majoritairement pessimistes par rapport au présent, ils sont en revanche bien optimistes pour le futur.

Ainsi, au cours des 12 prochains mois:

38,8% des ménages s’attendent à une amélioration

contre

23,8% qui s’attendent à une dégradation

et

37,4% qui s’attendent à un maintien au même niveau.

Sur une plus longue durée, le moral des ménages pour le niveau de vie semble retrouver les niveaux des années avant Printemps Arabe.

En effet, d’après les données HCP, le solde d’opinions aussi bien pour les perceptions passées que futures semble rattraper les pics observés durant le premier trimestre 2008 et les T2-T3 2011 (voir graphe).

Ainsi, les ménages semblent avoir dépassé (du moins psychologiquement) la phase de doute qu’aura constitué la période 2012-2015.

Une attitude qui contraste tout de même bien curieusement avec l’actualité du boycott sous fond de perte de pouvoir d’achat et de cherté de la vie!

 

 

Commentaire Facebook