Quick: inquiétante violation des droits du consommateur

En début d’année, l’enseigne de restauration rapide Quick ouvre un restaurant d’El Jadida. Bénéficiant d’un emplacement exceptionnel à proximité de la zone du port, en plein centre ville, ce point de vente a toutes les chances de devenir un lieu de rencontre incontournable pour les habitants de la ville et ses visiteurs.

Mais son atout (le plus) majeur est une belle terrasse avec vue Atlantique.

Toutefois, un détail de taille vient gâcher ce beau chef d’oeuvre. Cette terrasse est accessible à tout le monde sauf les handicapés et personnes âgées. Autant dire qu’elle s’adresse exclusivement aux personnes en bonne santé car elle n’est accessible que via escaliers (deux en fait). Cela alors que le restaurant aurait du se doter d’un ascenseur à cet effet.

Ce manquement gravissime aux droits de l’Homme et du consommateur les plus élémentaires interpelle à deux niveaux.

Le premier au niveau réglementaire: n’exige-t-on pas au niveau du  cahier des charges que les commerces similaires disposent d’accessibilités dédiées aux personnes à besoins spécifiques?

Le deuxième interpelle la maison-mère belge qui est censée observer les mêmes règles et normes de qualité quel que soit le pays. Se serait -elle permise un tel manquement en Europe? Pas sûr!

Commentaire Facebook