Finances publiques: 720 millions partis en fumée!

Benkirane Lagarde FMI 25 juillet 2016 Service public

720 millions de dirhams, (on n’est pas très loin du milliard de DH!). C’est ce qu’aura coûté au budget de l’Etat, et donc au contribuable, la politique du gouvernement adoptée sous Abdelilah Benkirane et Mohamed Boussaid consistant à contracter des LPL auprès du FMI.

Il s’agit en effet de ces fameuses Lignes de Précaution et de Liquidité qui sont dans les faits des crédits mis à disposition sans l’obligation d’être débloqués.

Justement, le Maroc en a conclu trois sans jamais les utiliser. Et les 720 millions de dirhams correspondent au coût que cette logistique financière a généré entre commissions et intérêts. Autant dire que c’est de l’argent jeté par la fenêtre. Mais on imagine que les choses auraient pu être pire si on les avait effectivement activées.

En tout cas, la dernière LPL est arrivée à terme en juillet dernier et le pays ne semble pas pressé de la renouveler.

Sage décision.

Commentaire Facebook