Ce que je cherche chez une recrue

Adil_Lamrani

Adil_Lamrani

Adil Lamrani Consultant Recrutement Best Profil

L’adéquation entre les profils formés et l’offre emploi est capitale pour un bon fonctionnement d’une économie. Le Maroc souffre énormément de l’écart entre le besoin des entreprises et les compétences des profils disponibles sur le marché de l’emploi. Une situation qui certes ne date pas d’aujourd’hui mais qui ne cesse d’empirer. Cela fait en effet dix ans que je me trouve entre le demandeur d’emploi et les offreurs et je peux confirmer que l’écart est très important, voire spectaculaire! Les entreprises sont aujourd’hui obligées de s’adapter au niveau que leur propose le marché de l’emploi. La situation est telle que dans la majorité de nos missions de recrutement, nous sommes  obligés de desserrer les contraintes du descriptif de poste afin de pouvoir trouver des candidats à présenter à nos clients. Cette situation est  essentiellement due à la formation académique de base qui ne répond pas aux exigences des entreprises.

Bourrage

Aujourd’hui, la plupart des formations dispensées sont basées sur un remplissage (bourrage) massif d’informations sans que cela ne soit pour autant utile à l’épanouissement et à la construction caractérielle de l’étudiant. Or, en principe, le besoin de l’entreprise est simple : une personne avec une tète bien faite que bien pleine, qui sache communiquer l’information reçue et qui sache expliquer son point de vue dans un contexte marqué par le stresse et la compétitivité ; une personne avec des bases solides en Français (langue de travail au Maroc) à l’oral comme à l’écrit. Or, l’enseignement marocain privilégie largement l’apprentissage (en informations et techniques) et se soucie peu de la construction de la personnalité et du caractère de l’étudiant et future candidat sur le marché de travail. Pourtant, ce sont ces deux variantes qui comptent le plus aujourd’hui pour réussir en entreprise. Aujourd’hui, si je reçois en entretien un candidat expert dans son domaine mais incapable de m’expliquer son parcours, ses points forts et faiblesses, etc.  Sa candidature sera évincée. Il est temps que les dirigeants et responsables fasse preuve de courage et d’audace politique pour s’attaquer à une douloureuse mais salutaire remise à plat du système éducatif. Le temps joue contre nous, à l heure de la mondialisation et du durcissement des exigences des entreprise envers leurs futures recrues. A bon entendeur.

Commentaire Facebook