Malgré le chômage, les ménages consomment plus!

C’est la demande des ménages qui contribue le plus à la croissance du revenu national. Et c’est les chiffres du HCP qui le disent. Ainsi, les dépenses de consommation finale des ménages ont connu une hausse de 2,9% au lieu de 2,5% entre 2015 et 2016. Les ménages ont en conséquence contribué pour 1,7 point à la croissance au lieu de 1,5 point. Les ménages font mieux que le secteur public (qui semble pourtant bien investir dans tout ce qui est infrastructure!).

Ainsi, « la consommation finale des Administrations publiques a enregistré un ralentissement de son rythme de croissance passant de 1,5% à 1,1% au 3ème trimestre 2016 avec une contribution à la croissance de 0,2 point, au lieu de 0,3 point une année auparavant », précise le HCP.

Un effort de consommation de la part des ménages qui est somme toute étrange au vu de la situation de chômage de masse et de récession économique!

A vos analyses les économistes!

Commentaire Facebook