Ecoles Privées : Daoudi déploie davantage son plan darwinien

Après l’épisode de l’accréditation payante (voir notre article Ecoles : l’Etat s’attaque au privé bon marché! , le ministère de l’Enseignement supérieur en remet en couche concernant les écoles privées moyennes. Preuve qu’il entend niveler le secteur par le haut. Ainsi, selon un article bien détaillé paru dans L’Economiste d’aujourd’hui, le département Daoudi vient de passer à la vitesse supérieur pour mettre en application une circulaire interdisant aux écoles de donner des cours dans bâtiments résidentiel (villas, maisons, appartement, plateaux bureaux, etc.).

« Un établissement de l’enseignement supérieur est un écosystème qui ne peut élire domicile au sein d’un secteur résidentiel », argue un responsable.

Les écoles concernées, c’est à dire la majorité, n’ont d’autre choix que de réinvestir dans de nouveaux locaux (ou fermer?!).

En tout cas, pour ceux qui y voyaient une alternative « pas chère » à l’école publique doivent se préparer à débourser plus.

 

 

Commentaire Facebook