Bouskoura Golf City : excédés, les résidents passent à l’offensive contre Addoha!

Le ras-le-bol est à son comble chez des résidents du projet Bouskoura Glof City du groupe Addoha via sa marque de « luxe » Prestigia.

En effet, en fin de semaine passée, le bureau syndical est monté au créneau  pour dénoncer l’attitude passive du promoteur CITA, filiale à 100% du groupe Addoha.

Qu’est ce qu’on reproche à CITA?

  • « une détérioration globale de l’ensemble de la résidence, de ses équipements et de ses espaces soi-disant verts“,
  • “le retard de paiement des cotisations syndicales », le « délaissement du site sans aucune implication active et positive », la « non-réalisation des engagements souscrits »,
  • « réalisation de travaux de modifications au sein de la résidence sans information ni autorisation préalable du Conseil Syndical »

C’est en tout cas ce qu’affirme un communiqué du bureau syndical repris par le site medias24.com (https://www.medias24.com/MAROC/Les-plus-de-Medias-24/174130-Le-syndic-de-Bouskoura-Golf-City-organise-un-sit-in-contre-le-promoteur.html).

Pour rappel, Consonews a été le premier a attiré l’attention sur cette situation pour le moins problématique de la résidence Bouskoura Golf City, notamment son volet financier (lire notre article Que se passe-t-il encore à Prestigia Bouskoura Golf City?! ).

Aux dernières nouvelles, les habitants, pour la plupart des jeunes couples issus de la nouvelle classe moyenne, menaçaient de tenir un sit-in de protestation mais annulé à la dernière à la dernière minute après obtention d’un engagement du promoteur de solution rapide.

A suivre.

Commentaire Facebook