Education Nationale: y-a-t-il départs volontaires en 2018 ou pas?

C’est le site Hespress qui a été le premier à sortir une info’  voulant que le ministère de l’Education Nationale à lancer une nouvelle opération de départs volontaires pour la rentrée prochaine. Le site enfonce le clou en la qualifiant de « la plus grande de l’histoire du département ». Elle devrait à l’horizon 2019 concerner près de 54% des effectifs d’enseignants! Soit une vraie hémorragie de ressources humaines!

Il n’en fallait pas plus pour faire réagir le ministère de Ssi Hassad qui, par voie de communiqué officiel, dément catégoriquement l’information.

De quoi s’agit-il? Il s’agit d’après les officiels d’une opération routinière de gestion anticipative des besoins en RH pour la rentrée qui suit.

‘Le ministère œuvre à la publication de cette note en avril de chaque année, mais dans le cadre des mesures proactives visant le lancement de l’opération de préparation de la prochaine rentrée scolaire, les personnes désirant bénéficier de la retraite anticipée, de la mise en disponibilité ou être mutées pour des raisons de santé, au titre de l’année scolaire 2018-2019, sont invitées à formuler leur demande bien avant, pour permettre aux Académies régionales de l’éducation et de la formation de fixer leurs besoins effectifs en ressources humaines avant la fin du mois de novembre prochain’’, explique le communiqué.

Autrement dit, les départs volontaires n’ont jamais cessé. Reste à savoir si le ministère se fixe un plafond de départs par an?

Par ailleurs, les départs retraites sont aujourd’hui systématiquement remplacées par des postes contractuels ce qui renseigne bien sur le caractère marchand que revêt de plus en plus l’éducation au Maroc.

Commentaire Facebook