Consommation: des augmentations de droits de douane à l’étude!

Pas du tout rassurant pour le pouvoir d’achat du consommateur moyen! Le gouvernement pense augmenter les droits de douane sur l’import des produits finis de consommation. Il s’agit d’une mesure inscrite dans le projet de loi des Finances 2018. D’après L’Economiste qui sort l’info, « les produits finis de consommation passeraient de 17,5 à 20%. Et ceux provenant de pays avec lesquels le Maroc n’est pas lié par un accord de libre-échange, seraient au taux de 30% au lieu de 25% actuellement ».

Le motif derrière une telle réflexion est bien entendu le besoin de renflouer les caisses de l’Etat aujourd’hui dans un état difficile. Une situation qui pousse à l’adoption de mesures protectionnistes. Ce qui est une posture en totale déphasage avec l’orientation franchement libérale poursuivie depuis plus d’une trentaine d’années et qui a consisté entre autres à un grand désengagement de l’Etat, la privatisation des entreprises publiques mais aussi des services publics de base (enseignement, santé, etc.) et à la libéralisation du commerce extérieur et du crédit bancaire.

Un retour aux droits de douane élevés signifiera une charge supplémentaire sur les revenus des consommateurs sans que ces derniers ne puissent compenser avec la gratuité du service public en vigueur dans le passé. Cela sans parler du risque d’explosion des produits de contrebande et de mauvaise qualité. 

Commentaire Facebook