Voyages : le Maroc fait les yeux doux aux Indiens

L’avenir de la destination Maroc se jouera de plus en plus en Extrême Orient. Après la Chine, c’est aujourd’hui l’Inde qui est dans le viseur de la machine publique du marketing touristique marocain. Ce n’est donc pas pour rien si Abderrafiae Zouiten, DG de l’ONMT, a fait le déplacement en Inde d’où il déclare tout le bien qu’il pense du pays et de son potentiel. On parle en effet d’une population qui va dépasser la Chine dans à peine deux ans pour s’établir à 1,4 milliard de personnes. Mais surtout, celle-ci va compter « une importante classe moyenne de près de 300 millions de personnes, qui représentera un important gisement pour le secteur touristique marocain », explique l’officiel marocain.

Si la force de vente marocaine a pu décrocher l’ouverture d’une antenne ONMT à New Delhi pour 2018 il n’en demeure pas moins que le plus dur reste à faire, à commencer par des liaisons aériennes denses et pas chères.

Commentaire Facebook