Dattes : le Maroc, petit producteur et petit consommateur

3,25 kg. C’est la consommation annuelle moyenne du Marocain en dattes. Un niveau qui est élevée par rapport à ce qui est constaté en Europe (300 g pour un français par exemple) mais qui ne suffit pas à placer le Maroc parmi les grands pays de dattes.

En effet, le pays est un petit producteur de cette denrée cela au contraire de ses pays voisins : Algérie (12% de part de marché mondial), Tunisie (3%) et Egypte (premier producteur mondiale avec 19% de PDM).

A l’occasion du salon Erfoud des dattes, le ministère de tutelle a détaillé des mesures pour doper production et consommation de ce fruit emblématique. Objectif à 2020 produire 160.000 tonnes par an ce qui devra placer le Maroc dans le Top 20 des producteurs mondiaux.

Commentaire Facebook