Emplois: les ambitions surréalistes du ministre Yatim

Mohamed Yatim a l’art de rêver en couleurs. Car, à moins qu’il s’agisse de promesses électorales purement politiciennes, les annonces du ministre PJD au sujet de la capacité de l’économie à créer des emplois virent au sur-optimisme irresponsable.

En effet, intervenant à l’occasion du Carrefour diplomatique, organisé par la Fondation diplomatique au profit du corps diplomatique accrédité au Maroc, ce dernier a indiqué que « le gouvernement marocain table sur la création de 200.000 emplois par an ». Cela « dans le cadre d’une approche convergente du secteur de l’emploi avec les différents secteurs gouvernementaux, le secteur privé, les collectivités territoriales et la société civile ».

Il aurait été question de 200.000 emplois créés sur une décennie, l’objectif serait raisonnable. Mais là il s’agit bien de 200.000 par an!

Tout le monde sait que c’est impossible. Car il s’agit d’un chiffre que même au sommet de sa vigueur l’économie nationale n’a pu atteindre.

Or, il est davantage question aujourd’hui de vaches maigres où l’économie fera au mieux du 5% de croissance comme l’a déclaré récemment le ministre des Finances Mohamed Boussaid (voir notre article)

Urgent des cours d’économie pour l’ancien chef syndicaliste!

Commentaire Facebook