Le Technopark investit dans un fonds de 200 MDH pour le financement des startups innovantes

Grâce au soutien de la Caisse Centrale de Garantie, BMCE Bank, Attijariwafa Bank et Chaâbi Capital Investissement, MITC, société gestionnaire du Technopark, a pris part au montage d’un fonds d’investissement « Maroc Numeric Fund II » d’une taille cible de 200 millions de DH dédié principalement au financement des entreprises innovantes dans les technologies de l’information et de la Communication. Les détails.
Le financement est le nerf de guerre de l’innovation. Pour contribuer au développement d’un écosystème de soutien à l’innovation au service des startups, la société de gestion du Technopark (MITC) et ses banques actionnaires ont mis en place d’un fonds d’investissement doté d’un capital cible de 200 millions de DH.
Baptisé Maroc Numeric Fund II (MNF II), ce nouveau dispositif de financement dédié à l’innovation bénéficie du soutien du programme « Innov Invest » de la Caisse Centrale de Garantie (CCG) et compte dans son tour de table trois banques à savoir : BMCE Bank, Attijariwafa Bank et Chaâbi Capital Investissement.
« Aujourd’hui, grâce au soutien de la CCG et l’engagement de nos actionnaires historiques, dont MITC , , nous avons structuré un Fonds d’une taille cible 200 Mdhs qui nous permettra de capitaliser sur notre expérience et poursuivre nos opérations dans le financement et le soutien des start ups opérant essentiellement sur secteur des TIC tout en travaillant en bonne intelligence avec l’ensemble des Fonds et structures d’accompagnement retenus dans le cadre du programme Innov Invest », révèle, sur un ton optimiste, Mme Dounia Boumehdi, directrice générale de MITC Capital, la société gestionnaire de MNF I et MNF II.
Ce nouveau fonds d’investissement prendra le relais de MNF I et poursuivra l’accompagnement des entrepreneurs marocains pour en faire des leaders dans leurs secteurs d’activité respectifs.
MNF II investira principalement dans le secteur des technologies de l’Information et de la communication, avec une possibilité d’allouer une part de 20% dans les secteurs de green Tech, de biotechnologies, ou tout autre secteur généraliste innovant.
L’engagement du Technopark dans le financement des entreprises innovantes ne date pas de MNF II. La société de gestion MITC a déjà pris part à hauteur de 20% dans le premier montage Maroc Numeric Fund I qui était doté de 100 millions de DH. « Dans le cadre de MNF I, six entreprises du Technopark,sur un total de 17 participations ont bénéficié du soutien de financement de MNF », précise, Mme Lamiae Benmakhlouf, directrice générale du Technopark.
Outre l’investissement dans le financement, le Technopark a lancé récemment en partenariat avec IBM et Happy Ventures, structure d’accompagnement à l’innovation basée au Technopark de Casablanca et partenaire stratégique de MITC, le centre « Tech-Innov » une plate-forme de
partenariat public-privé destinée à offrir de l’appui opérationnel à tout porteur de projet innovant dans le domaine du digital en vue d’accès aux technologies, au financement et au marché. Pour la première édition du programme Tech-Innov lancée le 9 novembre, une dizaine d’entreprises innovantes du Technopark ont été sélectionnées.
A rappeler qu’avec l’ouverture de Tanger, le Technopark atteindra d’ici fin 2017 plus de 300 entreprises hébergées opérant dans le domaine du digital avec une communauté de plus de 2000 salariés dont la moyenne d’âge est de 30 ans.
A terme, MITC a pour ambition de dupliquer son modèle sur les autres régions du Royaume.
L’Afrique n’est pas en reste, le Technopark s’active pour prendre part au lancement d’un Technocentre dans la capitale de la Côte d’Ivoire au courant de l’année 2018.

Commentaire Facebook

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *