Résultats: AWB sur un nuage à fin septembre

Le Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank, avec l’Union Gabonaise de Banque, organise les 13 et 14 décembre 2017, à Libreville, la 6e mission multisectorielle de l’année autour du thème « investir au Gabon ».
Ces deux journées seront dédiées à l’organisation de rendez-vous d’affaires entre entrepreneurs africains en vue de concrétiser des partenariats et d’accès aux banques de projets d’investissements du pays.  Par ailleurs est prévue une conférence sur le thème « Relance de l’économie, investissez maintenant au Gabon », parrainée par la Ministre de la Promotion des Investissements, Mme Madeleine Berre.

La mission sera clôturée par une visite sur le site de la Zone Economique à Régime Privilégié (ZERP) de NKOK ainsi que d’autres projets.

Cette mission s’inscrit dans une dynamique d’événements du Club couvrant plusieurs pays du continent, et vient couronner une série de missions opérées notamment en Côte d’Ivoire, au Mali, au Cameroun, au Sénégal et au Maroc.


Au titre des neuf premiers mois de l’année 2017, le produit net bancaire s’élève à 16,2 milliards de dirhams en accroissement de 10,0% porté par l’ensemble des compartiments : marge d’intérêt (+9,4%), marge sur commissions (+6,9%), résultat des activités de marché (+18,9%).

Le résultat net consolidé ressort à 5,0 milliards de dirhams en hausse de 20,2% (+13,2% à périmètre constant1), bénéficiant notamment de la baisse du coût du risque (-2,7%). Le résultat net part du groupe s’améliore, quant à lui, de 15,8% (+13,8% à périmètre constant1).

La solidité financière se renforce à travers la hausse de 16,7% des fonds propres à 49,4 milliards de dirhams et la rentabilité financière s’améliore et s’établit à 15,0% pour le RoE et à 1,4% pour le RoA (contre respectivement 14,5% et 1,3% au titre des neuf premiers mois de 2016).

La croissance du RNPG a été portée par les bonnes performances commerciales, opérationnelles et financières de l’ensemble des pôles d’activité :

  • la Banque au Maroc : +17,7% notamment grâce à l’amélioration du coût du risque;
  • les Sociétés de Financement Spécialisées : +3,5% ;
  • l’Assurance : -46,6% (+6,8% à périmètre constant1) ;
  • la Banque de Détail à l’International : +47,7% (+14,1% à périmètre constant1). Le changement de périmètre concerne essentiellement Attijariwafa bank Egypt, filiale intégrée au périmètre en mai Cette dernière enregistre en 2017 une forte croissance de l’ensemble de ses indicateurs.

Attijariwafa bank aborde la fin de l’exercice 2017 et l’exercice 2018 avec confiance, optimisme et mobilisation autour du déploiement de son plan stratégique « Energies 2020 » visant à dessiner la banque de demain.

Commentaire Facebook

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *