Casablanca et Lagos mettent en œuvre leur partenariat pour le développement de leurs marchés boursiers

  • Une délégation des acteurs du marché boursier marocain en visite de 2 jours à Lagos
  • 6 groupes de travail ont été constitués afin de mettre en œuvre les axes du partenariat
  • MAROCLEAR et l’Association Professionnelle des Sociétés de Bourse (APSB) signent des conventions de partenariat avec leurs homologues nigérians

La signature en décembre 2016, en présence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, par l’Autorité Marocaine des Marchés de Capitaux et la Bourse de Casablanca de Mémorandums d’ententes avec leurs homologues nigérians, a permis d’initier le rapprochement entre les marchés de capitaux Marocain et Nigérian, dans l’objectif notamment de permettre aux investisseurs et aux brokers des deux pays d’investir dans les deux marchés boursiers et de développer les cross-listings.

Dans ce cadre, des réunions de travail ont été tenues à Lagos le lundi 27 et mardi 28 novembre 2017. La délégation marocaine était composée de représentants de l’Autorité Marocaine des Marchés de Capitaux (AMMC), de l’Association Professionnelle de Sociétés de Bourse (APSB), de la Bourse de Casablanca et de Maroclear.

Ces réunions ont permis d’effectuer un suivi des axes de coopération entre les deux marchés, notamment en termes d’échange d’information, d’amélioration de la compréhension et de la connaissance des marchés de capitaux dans les deux pays, de partage d’expérience en matière de nouvelles cotations, d’augmentation de liquidité et du nombre d’investisseurs, ainsi que d’intégration des marchés financiers de la zone UEMOA. Cette visite a également été l’occasion de réunir le ‘Steering Committee’, composé des dirigeants des différentes entités, qui a pris connaissance des livrables des travaux préparatoires effectués par les différents groupes de travail durant l’année écoulée, valider la feuille de route et définir les objectifs du prochain semestre.

Les groupes de travail doivent se réunir tous les 6 mois afin de dresser l’état d’avancement des actions conjointement menées en vue du rapprochement des deux places, grâce à la mise en place notamment de schémas opérationnels pour réaliser des transactions transfrontalières en toute sécurité pour les investisseurs et d’actions de promotion de la double cotation auprès des émetteurs des deux pays.

Lors de cette visite, l’Association Professionnelle des Sociétés de Bourse (APSB) et Maroclear ont signé des conventions de partenariat avec leurs homologues nigérians. Ces nouvelles conventions viennent concrétiser la volonté de développer les relations entre leurs membres et d’œuvrer dans le rapprochement des deux places.

Commentaire Facebook

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *