Entreprises Publiques: faut-il plafonner les salaires des grands patrons?

A 300.000 dirhams par mois, Mustapha Terrab, patron de l'OCP, serait le dirigeant d'entreprise publique le mieux payé.

Les salaires des patrons d’entreprises publiques plafonnés à 100.000 dirhams par mois, indemnités comprises! Ce n’est pas seulement une idée comme ça mais il s’agit carrément d’une proposition de loi soumise au regard de la Chambre des représentants, via la commission des finances et du développement économique.

Dans le cas où le haut fonctionnaire assume plusieurs mandats l’idée est de l’amener à choisir un seul salaire, lequel sera sa rémunération.

Des propositions qui risquent peu d’avoir du succès car elles ne lient pas la rémunération à la performance et semblent partir d’un parti-pris idéologique quand le travail est une notion économique.

Commentaire Facebook

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *