Assurances : Ali Harraj sort de sa réserve!

Lors de la présentation aujourd’hui des résultats annuels, Ali Harraj a exprimé son souhait de voir le marché adopter une certaine auto-discipline en matière de concurrence, sur les prix notamment.

Le le PDG Wafa Assurance a en effet relevé que la course aux clients a entraîné une importante baisse des prix ces dernières années. Mais aussi une augmentation de la fraude et des petits sinistres notamment sur le segment automobile. Une fraude facilitée par les formules de dédommagements express et la non obligation de réparation.

Cela a eu pour conséquence une détérioration, certes limitée, des agrégats financiers des acteurs économiques.

Harraj appelle ainsi à l’adoption d’une tarification différenciée en fonction du profil de risque que représente chaque assuré. « Il est inadmissible que les bons conducteurs payent pour les mauvais! », a-t-il insisté.