Al Akhawayn, partie prenante du projet de recherche MENARA de l’Union Européenne

L’Union européenne (UE) a octroyé une subvention de 2,5 millions d’euros à un consortium de 16 prestigieuses universités dont l’Université Al Akhawayn, la London School of Economics et le King’s College. Cette enveloppe sera destinée au financement de Menara, un projet de recherche portant sur l’architecture stratégique régionale du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord : cartographie des changements géopolitiques, de l’ordre régional et des transformations domestiques

L’étude examinera ainsi l’ordre géopolitique actuel de la région MENA en vue d’identifier les forces motrices de cette dernière, et d’évaluer l’impact des transformations s’y opérant sur l’Union Européenne et ses politiques dans la région.

MENARA posera une question unique et globale qui sera traitée aux niveaux national, régional et mondial :  l’avenir géopolitique de la région sera-t-il marqué par une dynamique centrifuge ou centripète, ou par une combinaison des deux ? 

Dans le cadre de cette initiative, Al Akhawayn à Ifrane sera en charge de la recherche relative aux normes, valeurs et identités ainsi que leurs rôles dans le façonnement de la région. 

Par ailleurs, l’Université effectuera également 4 études portant sur la traite des êtres humains en Afrique du Nord, les acteurs non étatiques armés dans la région MENA, l’impact de la situation en Libye sur la sécurité régionale et l’avenir des relations Maroc-Algérie. 

Commentaire Facebook