Protection du Consommateur: l’Etat crée un “guichet unique”!

Il y a quelques jours, les ministères de l’Intérieur et celui des Affaires Générales avaient annoncé la création de numéros mis à la dispositions des consommateurs mécontents (voir notre article).

Aujourd’hui, des détails supplémentaires filtrent.

Il s’agit en fait d’un service, une sorte de centre de réclamations téléphoniques, logé au niveau de la préfecture de Ain Chock. A vocation nationale, les numéros mis à disposition n’ont rien de numéros verts mais il s’agit de numéros classiques de la ville de Casablanca. Ils sont en tout quatre: 0522 58 08 13, 0522 58 08 19, 0522 58 08 30, et 0522 58 10 64.

Que peut on dire aux opérateurs derrière le combiné quand on est consommateur mécontent?

Les plaintes peuvent concerner: “les prix des produits réglementés, les conditions de stockage et d’exposition, ainsi que la qualité de l’ensemble des denrées et services au niveau des différents points de vente”, précise un communiqué de la préfecture relayé par la MAP.

Il faut dire que le ministère de l’Intérieur se mobilise de façon bien exceptionnelle pour cette opération puisque ce service va être opérationnelle en permanence et ce même en dehors des horaires administratifs et même les jours fériés.

Les réclamations seront traitées avec la promesse d’un retour en moins de 48h!

Quelle relation avec le boycott? Est-ce que ce service va se limiter au mois du Ramadan ou durera-t-il au delà? Quel sera le devenir des associations de protection des consommateurs dont la fonction principale principales était de faire l’interface entre le consommateur et l’administration à travers les guichets consommateurs?

Ce sont là autant d’interrogations que cette mesure, somme toute louable au service du consommateur, suscite…

A suivre.

Commentaire Facebook

Comments are closed.