Inauguration de la seule école aéronautique multidisciplinaire au Maroc et au continent africain

Le Maroc et le continent africain disposent, désormais, d’une école aéronautique multidisciplinaire, baptisée Morocco Aviation Private Academy (MAPA). La cérémonie d’inauguration de la nouvelle académie a été organisée, le mardi 18 septembre 2018 à l’aéroport de Benslimane, et ce, en présence du Chef du Gouvernement Monsieur Saad Eddine El Othmani, du Captain Mohammed Khawaldeh, Président Directeur Général de la MAPA, des hauts représentants de l’Académie Aérienne Royale Jordanienne (la maison mère de la MAPA) et de nombreuses personnalités de marque marocaines et africaines issues du monde politique et des affaires.

Créée en 2016 et basée à l’aéroport de Benslimane, MAPA a pour objectif de répondre à un besoin précis et permanent du marché d’emploi. En effet, MAPA vise à combler une lacune dans le domaine de la formation des pilotes et du personnel de maintenance aéronautique au Maroc, voire au continent africain. Grâce à cette initiative, des milliers de diplômés pourront réaliser leurs rêves d’entamer une carrière de pilote de ligne ou d’ingénieur mécanicien d’avion (ATO/EASA et EASA Part 147).

Pour garantir une suite de carrière de haut niveau, un cursus de formations modulaires, propice à l’embauche et reconnu, a été mis en place. Ce cursus est certifié par la Direction Générale de l’Aéronautique Civile Marocaine et par l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne. MAPA dispose d’un campus doté d’un équipement dernière génération, en l’occurrence : 8 avions écoles modernes et performants (6 Diamond DA40 et et 2 Diamond DA42), un simulateur de vol high-tech ALSIM ALX FNPT II, dit l’outil pédagogique par excellence dans cette discipline, des ateliers de maintenance aux standards internationaux et des classes de cours.

L’accès à MAPA se fait sur étude de dossier et concours. L’inscription au concours d’entrée est ouverte à tout jeune (H/F) ayant 18 ans révolus et titulaire d’un baccalauréat scientifique ou technique.

Les instructeurs vol et sol de l’Académie en charge (flight & Ground instructors) sont à 60%  Marocains (anciens RAM/Academy) et 40% de l’Académie Aérienne Royale Jordanienne (RJAA).

«Il s’agit d’un projet majeur qui privilège la dimension de coopération sud-sud initié par le Royaume du Maroc. Nous sommes aujourd’hui en phase d’approche pour travailler à terme avec plus de 60 compagnies aériennes dans 16 pays africains, et par la suite créer de nouveaux centres de formations aéronautiques, au profit des jeunes africains, leur ouvrant ainsi des nouvelles perspectives d’avenir prometteur», explique Captain Mohammed Khawaldeh, Président Directeur Général de la MAPA.