PSA au Maroc: Carlos Ghosn monte au créneau!

Comme annoncé dans un précédente article, Carlos Ghosn, président Renault, avait tenu un point de presse restreint en marge de sa visite au Maroc.

Le contenu de cette rencontre filtre au fur et à mesure que les comptes rendus sont publiés.

Dans ce sens le journal L’Economiste rapporte la position exprimée par Ghosn à l’égard de l’arrivée de PSA au Maroc et le moins que l’on puisse dire est qu’il n’a pas l’air de bien le prendre.

Jugez-en par vous même:

«Nous sommes, affirme Ghosn, contents que la concurrence arrive. Mais c’est Renault qui a cru le premier au site Maroc. Nous avons bien vu avant tout le monde le potentiel du pays … Nous sommes les Ice Breakers. Il faut accorder du crédit à cela. Aujourd’hui, la production industrielle automobile au Maroc est à 100% réalisée par nous, l’export c’est nous et le marché marocain des voitures, c’est aussi nous. Il ne faut pas l’oublier, nous avons été les premiers à miser sur le Maroc. C’est nous qui avons amené les fournisseurs et qui avons rétabli la crédibilité du Maroc… Aujourd’hui, c’est Renault la réalité du Maroc, il faut l’admettre».

On ne sait pas s’il faut y déceler de la jalousie ou de la fierté, en tout cas il est clair que le patron français tient à défendre les positions de son groupe dans le pays et c’est positif en soi.

Merci la concurrence!

Commentaire Facebook