La Société islamique internationale de financement du commerce (ITFC) signe un mémorandum d’entente avec le Maroc

La Société islamique internationale de financement du commerce (ITFC) signe un mémorandum d’entente avec le Royaume du Maroc

Renforcer la coopération dans le développement du commerce à travers le programme des ponts du Commerce Arabo-Africains

(Rabat, Maroc, 1 novembre 2018) – La Société islamique internationale de financement du commerce (ITFC), membre du Groupe de la Banque islamique de développement (BID), signe un mémorandum d’entente concernant la coopération en matière de développement du commerce et de renforcement des capacités commerciales.

Cette coopération s’inscrit dans le cadre du programme des ponts du Commerce Arabo-Africains (AATB), lancé officiellement l’année dernière au Maroc sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. L’accord a été signé en marge de la première réunion du conseil de gouvernance de l’AATB au Maroc dans l’optique de développer un cadre général pour le développement de la coopération et de la coordination bilatérale et régionale.

L’accord a été signé par M. Hani Salem Sonbol, Directeur Général de l’ITFC et Madame Rakiya Eddarhem, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique chargée du commerce extérieur, Royaume du Maroc. Cet accord vise à faciliter la conception, le financement et la mise en œuvre de programmes d’assistance technique et de renforcement des capacités, le développement du commerce international et à mettre en place des structures qui contribueront au renforcement des capacités humaines et institutionnelles du Royaume du Maroc et des Pays Africains.

Lors de la cérémonie de signature, Eng. Hani Salem Sonbol, directeur général d’ITFC et président du conseil de gouvernance de l’AATB, a indiqué qu’outre la mise en œuvre du programme AATB, la coopération entre l’ITFC et le Royaume du Maroc inclurait d’autres projets visant à promouvoir le développement du commerce dans les pays membres. Il a également insisté sur l’importance du rôle du Maroc comme leader de plusieurs initiatives majeures qui contribuent au développement de l’Afrique.

A l’occasion de cette signature, Mme Rakiya Eddarhem, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique chargée du commerce extérieur, Royaume du Maroc, a déclaré « le Royaume du Maroc soutient le programme « Arab Africa Trade Bridges (AATB) » depuis son lancement en 2017, et nous continuerons de collaborer pour renforcer les partenariats économiques entre les pays Arabes et les pays Africains. La signature de ce mémorandum d’entente aujourd’hui consolide ce partenariat et s’inscrit dans la stratégie du royaume pour augmenter les flux commerciaux entre le Maroc et le reste des pays Africains. »

L’événement qui s’étale sur deux jours a connu la participation de représentants de plusieurs pays membres comme le Maroc, L’Arabie Saoudite, l’Egypte et la Tunisie, en plus des directeurs d’institutions partenaires tel que Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), La banque Islamique de Développement (IsDB), ICIEC, Afreximbbank et Saudi Exports Program.

Le programme AATB est un programme régional triennal de promotion du commerce visant à améliorer le commerce transrégional entre les pays arabes et l’Afrique subsaharienne. Le programme a été conçu par l’ITFC et ses partenaires clés pour favoriser la création de nouveaux partenariats commerciaux, renforcer les relations existantes et augmenter les flux commerciaux. Cela fait également partie des objectifs visant à activer le programme d’action décennal de l’OCI, dont le but principal est d’augmenter le niveau de ses échanges commerciaux intra-OCI à 25% d’ici 2025.

Commentaire Facebook

Commentaires: 0

Votre Email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués par *