Accélération industrielle: Jouahri sceptique!

Que pense Abdellatif Jouahri, Gouverneur de BAM, des plans sectoriels portant sur l’industrie?

Dans une interview accordée au Huffpost Maghreb, cette mémoire vivante de l’économie post-protectorat du Maroc, explique que le PIB non agricole peine à retrouver son niveau de croissance d’avant crise: “nous sommes passés de 3,3% a 3,5 puis 3,7. Nous peinons toutefois à retrouver les chiffres d’avant crise (où) le Maroc oscillait entre 4,5% et 5%”.

Et Jouahri de poursuivre: “au regard de ces chiffres, la création d’emploi reste insuffisante bien que le pays ait mis en place des feuilles de route sectorielles. Chez Bank Al-Maghrib, nous nous demandons quels sont les résultats”.

Il s’agit-là d’une critique à peine voilée, un verdict qui ne dit pas son nom, à l’égard des stratégies de relance industrielle adoptée ces dernières années.

Un scepticisme qui n’empêche l’homme de fort de Bank Al Maghrib de reconnaître l’existence de résultats positifs notamment sur l’automobile et les énergies renouvelables. “Mais il reste un effort à faire au niveau de l’intégration et de l’emploi”.

Commentaire Facebook

Commentaires: 0

Votre Email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués par *