Habitat: vers le recyclage des logements sociaux en HLM

Au début des années 2000, le slogan “achète au lieu de louer” avait fait les beaux jours du logement social, et de ses promoteurs bien entendu (Addoha en premier).

Aujourd’hui, la logique semble s’inverser. Ainsi, pour relancer la dynamique économique et sortir l’immobilier de sa léthargie, le gouvernement se dirige vers la mise en location des milliers de logements sociaux aujourd’hui vacants livrant un décor digne de villes fantômes.

D’après le journal Al Massae, relayé par le site le360, les loyers devront s’élever  à 2.000 dirhams pour les les appartements à 250.000 dirhams et à 1.200 dirhams pour ceux coûtant 140.000.

Ce serait par ailleurs l’Etat qui devra gérer directement le processus de location via Al Omrane ou via un organisme créé spécifiquement à cet effet. Ce qui n’est pas sans rappeler les mécanismes type HLM en France.

 

 

Commentaire Facebook