Cheveux: des colorants potentiellement toxiques!

Des colorants pour cheveux potentiellement toxiques?! C’est en tout cas ce que soutient, ou démontre, le magazine spécialisé 60 Millions de Consommateurs dans une enquête paru son dernier numéro. Le magazine français met ainsi en garde”contre la présence d’allergènes, de perturbateurs endocriniens et de substances causant potentiellement des “défauts génétiques””, détaille de son côté le Nouvel Obs’.

Parmi les substances controversées, l’association de défense des consommateurs, éditrice du magazine, note la présence de substances controversées, comme la paraphénylénediamine (aussi appelée PPD), le résorcinol et la p-aminophénol.

Autre substance mise en lumière par l’enquête : le formaldéhyde, reconnu comme étant un cancérogène avéré.

Ayant testé et comparé 16 produits différents, le magazine conclue qu’en termes de toxicité, “seules six d’entre elles sont sans danger pour la santé”: la teinte “châtain naturel” de chez Aroma Zone, le soin colorant “blond” de Terre de couleur ou l’un des modèles de coloration permanente aux extraits végétaux (le 12.0 spécial blond) de chez Koores.

Le danger existe donc bel et bien et même parmi les grandes marques: Garnier, avec la teinte “4.0 châtain” intense de sa gamme 100% ultrabrun, ou Franck Provost Paris, et sa couleur permanente “4.13 Mon châtain”, sont pointées du doigt. Idem pour la crème colorante “blond doré” de Hénné color et le soin colorant permanent “7D blond doré” de Herbatint.

Donc la prudence est de mise, et ce même pour les mêmes produits à base végétales.

En effet, “les colorations “végétales”, ne contiennent certes pas ces produits chimiques mais ne sont pas idéales pour autant car, côté esthétique, elles sont moins performantes, estime le magazine. Sans compter, rappelle-t-il, qu'”il ne faut pas considérer que tout ingrédient naturel est, par définition, exempt de toxicité”.

Commentaire Facebook