E-commerce: les sites marocains restent peu nombreux!

cartes bancaires escroquerie 23 juin 2016 finance credit

D’après le CMI, 2018 a connu un essor certain du paiement en ligne: 8,3 millions d’opérations pour 3,2 milliards de dirhams, en croissance respectivement de +25,4 et +24,4%. Mais cela reste concentré sur les services à caractère contraignant: impôts, quittance d’eau et d’électricité, mensualité télécoms, etc.

Ainsi le commerce électronique tel qu’il est connu dans le monde reste marginal, preuve en est le nombre de sites dédiés. Ils sont 954 en tout et pour tout. Lorsque l’on pense qu’il s’agit ailleurs d’une réelle économie parallèle dont le terrain de jeu est Internet, on réalise en effet que la vague est loin d’avoir pris au Maroc.

 

Commentaire Facebook