Auto: la protection du consommateur derrière l’abandon du crédit à 0%!

Il y a quelques jours une information pour le moins curieuse est tombée: les sociétés de crédits souhaitent mettre fin au crédit auto’ à 0%. Une information révélée en premier par le site L’Infomédiaire puis commentée par nombre de médias nationaux.

Dans un article bien renseigné, le site medias24 met au jour les raisons de ce coup de théâtre.

Il semble en effet que la protection du consommateur soit au coeur de cette fronde des sociétés du crédit conso’.

Ainsi, les sommant à respecter scrupuleusement la réglementation, Bank Al Maghrib a fait savoir en décembre 2018 à ces sociétés l’obligation de se conformer à la réglementation en matière d’information du consommateur concernant les crédits à taux 0.

Parmi ces exigences l’interdiction de vendre le véhicule plus cher que son prix d’achat au comptant, l’obligation d’afficher sur les PLV la société de crédit avec laquelle le concessionnaire auto collabore ainsi que l’obligation d’informer sur les différents coûts “cachés” que va supporter le consommateur (type frais de dossier, etc.). Il s’agit en somme d’une réglementation contraignante dont le respect strict menace la rentabilité des sociétés de financements.

D’ailleurs la perte de rentabilité est la raison principale invoqué par l’Association Professionnelle des Sociétés de Financement (APSF) pour justifier cet arrêt!

Cet abandon a donc tout l’air de représailles à l’égard de la Banque Centrale.

La question qui se pose maintenant est: ne faudrait-il pas indemniser les consommateurs qui auraient fait les frais de pratiques non-conformes sur les anciens dossiers dits à taux 0%?!

Commentaire Facebook