Mobile Report 2019 – Troisième édition

Les tendances mobiles 2019

En marge de la 5e édition de la Jumia Mobile Week, le Mobile Report 2018 revient dans sa troisième édition avec le même objectif : livrer des insights autour des tendances mobiles 2019, des meilleures ventes de smartphones sur Jumia, du mobile-commerce et des comportements d’achat des mobinautes marocains.

Pour réaliser cette étude, Jumia Maroc s’est appuyé sur les chiffres et statistiques fournis par les ventes réalisées depuis sa marketplace en 2018 ainsi que sur des sources nationales et internationales qualifiées.

Maroc : le mobile en chiffres

  • Le Maroc fait figure de leader

Avec 46 millions d’abonnements mobile, le pays compte plus de smartphones que d’habitants et un taux de pénétration (130,73 %) significativement supérieur à la moyenne en Afrique (80 %).

Dans le contexte d’une année 2019 où le marché de la téléphonie mobile en Afrique est une priorité en termes d’investissements, le Maroc fait figure de leader. Une position appuyée par les conclusions du dernier rapport ANRT 2018, qui confirme la généralisation sur le territoire de l’utilisation des téléphones portables (99,8 % des ménages), que ce soit au niveau urbain ou rural.

En raison de ses ambitions annoncées pour l’installation 5G, soutenues par une forte coopération entre les trois opérateurs nationaux, ou encore une forte représentativité en local des fabricants smartphones, le Maroc se positionne donc pour être un marché majeur de la téléphonie mobile sur le continent africain.

En septembre 2018, fixé à 67,5 % (ANRT) le taux de pénétration Internet sur le marché national dépasse également la moyenne africaine (36 %) pour un total de 23,773 millions d’utilisateurs.

8% des Africains présents sur les réseaux sociaux sont des Marocains

La tendance est la même concernant les réseaux sociaux : avec 17 millions d’utilisateurs, le Maroc enregistre un taux de pénétration de 47 %, contre 17 % en moyenne sur le continent. En 2018, le Royaume représente l’un des pays les plus connectés sur les réseaux sociaux, avec une préférence pour Facebook et Instagram, sans oublie.

Dans une étude exclusive réalisée par Google pour Jumia, le taux de visionnage sur YouTube au Maroc a augmenté de 45 % avec une prédominance des jeunes âgés de 14 à 34 ans. L’étude de Google dévoile en outre que les deux chaînes préférées des Marocains sur YouTube sont 2M TV et Al Oula.

Le smartphone, outil de demain pour tous les usages

  • Un trafic web drivé par le mobile

En 2018, le mobile représente 79 % du trafic en ligne sur Jumia, loin devant l’ordinateur (21 %). Les smartphones sont ainsi la première source de visites et de commandes sur le site : 73 % des achats effectués en 2018 sur Jumia ont été réalisés à partir d’un smartphone.

Année après année, le développement du m-commerce se consolide. La tendance rejoint la démarche de Jumia qui est devenue une plate-forme « Mobile First » en orientant ses efforts de développement autour de l’amélioration de l’expérience client sur mobile.

L’application représente aujourd’hui près d’un tiers du trafic, tandis que le site concentre encore 48 % des visites. Dans ce cadre, le moteur de recherche Chrome reste le plus utilisé (58 %), devant Android WebView (15 %) et Safari (8 %).

Smartphones au Maroc : les tendances du marché alignées avec le continent

  • Les prix des smartphones divisés par deux depuis 2014

Dans un environnement de plus en plus tourné vers l’usage du smartphone, le mobile représente en 2019 la première source d’accès à Internet au Maroc.

Ce phénomène rejoint une autre tendance forte du marché national : le prix de vente moyen d’un smartphone sur Jumia a été divisé par deux ces quatre dernières années. Il est passé de 1 851 Dhs en 2014 à 921 Dhs en 2019.

Le Maroc s’aligne avec la tendance du continent. En Afrique, les prix moyens sont passés de 1 583 Dhs en 2014 à 911 Dhs cette année.

Smartphones : honneur au prix accessible

  • Une forte accélération de croissance des marques asiatiques

En 2018, Infinix arrive en tête du classement des smartphones les mieux vendus sur Jumia. Un résultat qui s’explique par le parti-pris en 2015 d’Infinix de miser exclusivement sur le canal digital sur Jumia pendant deux ans, et ce, dans l’ensemble des pays où Jumia est présent en Afrique.

Le géant sud-coréen Samsung, leader sur le marché des smartphones au Maroc, arrive en seconde position des marques les plus vendues sur Jumia en 2018.

Samsung, connu pour sa politique d’ouverture sur l’ensemble des canaux de distribution (retailers, hypermarchés, distributeurs, online), n’a de cesse d’étoffer ses partenariats dans le but d’être proche du plus grand nombre de Marocains, notamment sur le digital.

Ainsi, 2018 a été l’année où les ventes de la marque sur Jumia ont connu une forte évolution grâce à un renforcement de collaboration à travers de multiples initiatives, comme des lancements en ligne de certaines gammes et la création d’un univers propre à la marque sur la plate-forme. Des initiatives qui portent déjà leur fruit puisqu’au 28 février 2019, Samsung représente la marque la mieux vendue sur Jumia.

Respectivement en troisième et quatrième positions, les chinois Xiaomi et Huawei font une entrée en force dans le classement des meilleures ventes sur Jumia. Une performance qui s’explique en raison du succès de leurs gammes très bon rapport qualité-prix, vendues à un prix inférieur à 2 000 dirhams.

Xiaomi, qui vient de signer en marge du Mobile Week Congress 2019 un partenariat exclusif avec Jumia en Afrique, promet de poursuivre son accélération sur la plate-forme avec le lancement de gammes exclusives à des prix très concurrentiels, inférieurs à 1 000 dirhams.

À noter la disparition dans ce top 5 en 2018 des marques américaines Apple et Yezz.

Mobile Money

  • Le « cash on delivery » toujours roi

Avec 3 % de clients qui paient par carte sur internet, le paiement en espèce à la livraison reste le moyen de paiement préféré des Marocains.

SOURCES : statistiques Jumia I ANRT I Google Marketing Insights 2018 I World Bank I African Development Bank.

Jumia Maroc tient à remercier Orange et Samsung Electronics, invités d’honneur de cette troisième édition pour avoir apporté plusieurs éléments de contexte visant à enrichir cette étude.

  • Yasmina Kohen, manager post-payé chez Orange : « Les raisons de l’appétence des Marocains pour le mobile commerce sont liés à plusieurs facteurs. Ils sont à la fois plus avertis, plus exigeants et nativement digitaux. On assiste également à une évolution des comportements d’achat qui deviennent plus nomades et mobiles. Les opérateurs télécoms prennent désormais le relai de cette évolution et conçoivent des offres en adéquation avec les besoins des Marocains : accessibles et simples à utiliser. Il faut ainsi noter que les opérateurs ont collectivement contribué à sensibiliser les citoyens, et ce, afin de créer une meilleure valeur d’usage pour l’ensemble du marché. »
  • Taoufik Ouzine, e-commerce business development manager chez Samsung Electronics : « Après moins de six mois de collaboration avec Jumia, nous arrivons en tête des marques les plus vendues sur la plate-forme. C’est le signe d’une grande confiance de la part des Marocains, pour lesquels nous proposons l’ensemble de nos produits et qui sont prêts à débourser un montant supérieur à la moyenne pour acquérir nos smartphones, comme le dernier Galaxy S10.. C’est aussi la traduction de notre proximité avec les Millenials, qui place Samsung, selon l’étude réalisée par Kantar et l’AMMC, qui place SAMSUNG parmi les marques les plus appréciées par les jeunes marocains. Avec le canal online, nous leur offrons une boutique virtuelle avec les mêmes configurations qu’un magasin physique. C’est la garantie d’une meilleure expérience client et d’un relationnel toujours plus proche. »