Ramadan: voici les denrées dont les prix ont augmenté

prix hausse ipc hcp villes nord 26 juillet 2016 food boisson

D’après Mustapha El Khalfi, porte-parole du gouvernement, tous les produits alimentaires ont vu leurs prix rester stables ou baisser pendant le Ramadan sauf 3: Oignon, tomate et poisson.

Ainsi, explique-t-il au sortir du Conseil tenu jeudi dernier, l’oignon sec a vu son prix augmenter de 43%, et l’oignon vert de 100%. Même phénomène sur les tomates avec une hausse de 48% au début du mois sacré. Le ministre relève également une hausse moins spectaculaire (+10%) sur le poisson.

A rappeler que le gouvernement n’a aucune autorité sur la fixation des prix, à part une petite liste portant sur les produits de la compensation et les transports publics.

En revanche, il a l’obligation de veiller à l’affichage des prix, à combattre la fraude pour assurer une bonne qualité et à ré-organiser les marchés de sorte à permettre un fonctionnement optimal des circuits de commercialisation (chose qu’il ne fait pas!).

 

Commentaire Facebook