Renault: un grave défaut de fabrication constaté sur la motorisation essence!

renault 31 aout 2016 auto moto

Les moteurs Renault ont acquis une notoriété telle qu’ils équipent des modèles Mercedes, Classe A en exemple. Mais il semble qu’il y ait là aussi de la malfaçon!

C’est en tout cas ce qu’épingle une enquête réalisée par l’association de défense des droits des consommateurs UFC-Que Choisir qui évoque “un grave défaut de fabrication, susceptible de provoquer des pannes”.

Concrètement, le défaut concerne les moteurs essence 1.2 TCe et 1.2 DIG-t – série Euro 5 de type H5, fabriqués par Renault entre la fin 2012 et la mi-2016″.

Ils auraient tendance ainsi à consommer trop d’huile susceptible d’entraîner “une dégradation des soupapes d’échappement et aboutir à une casse moteur”.

Ces malfaçons portent sur au 400.000 véhicules portant les marques Renault, Dacia mais aussi Mercedes et Nissan.

Pour le constructeur français, les moteurs ne sont pas en cause, “une surconsommation d’huile moteur pouvant provenir de différentes causes : lubrifiants, conditions d’utilisation…” ajoutant que “le respect du programme d’entretien est (…) un préalable à l’examen d’un accompagnement commercial”.

Commentaire Facebook