Les bienfaits de l’origan ou Zaetar

L’origan a suscité bien des légendes et plusieurs auteurs de l’Antiquité ont célébré ses vertus, ses effets curatifs et bénéfiques. Les Romains l’appréciaient comme tonique, appétitif et fortifiant dans la cuisine mais plus encore dans la parfumerie, la médecine et la magie.

L’origan pousse dans les lieux secs ensoleillés et accidentés, surtout en montagne. Il peut atteindre cms de haut et porte, l’été de toutes petites fleurs roses et mauves qui attirent les abeilles.

Son parfum se rapproche du thym, très riche en thymol. L’huile essentielle est utilisée en pharmacie, en parfumerie et dans l’agro-alimentaire.

Partout au Maroc, l’origan est considéré comme une panacée. On l’emploie surtout en infusions dans le traitement des colites, de l’acidité gastrique, des infections gastro-intestinales et des infections broncho-pulmonaires. Contre les rhumes, les grippes, les affections ORL, on l’administre sous forme de fumigation ou gargarisme.

Enfin, comme tonique et stimulant de l’appétit, c’est un condiment culinaire courant: hors-d’oeuvre au concombre, tajine de poisson, bouillon d’escargots ou la Rfissa de la campagne ( dans une casserole contenant un peu d’huile d’olive, on fait macérer des feuilles fraîches d’origan, puis on jette dedans des petits morceaux de pain rassis et on fait revenir sur une poêle; on sert chaud avec du thé à la menthe).