Auto-MotoNewsService publicslide

Entente sur les prix: les pétroliers pourraient bénéficier d’une sanction allégée

Dans un rapport accablant établissant l’existence de pratiques anti-concurrentielles dans le marché des hydrocarbures, le Conseil de la Concurrence avançait l’idée d’une sanction exemplaire de 10% du plus haut chiffre d’affaires réalisé par les pétroliers entre 2017 et 2018. (Voir notre article).

Le Conseil se réunit entre hier et aujourd’hui à huit clos pour trancher.

D’après le site le360 qui cite des sources fiables, il semble qu’il ne serait plus exclu d’envisager une sanction allégée.

Ainsi, « les sociétés pourraient bénéficier d’une réduction de 5% de l’amende si elles acceptaient de négocier à l’amiable », avance le média tout en précisant que « plusieurs parmi les sociétés concernées, dont les leaders sur la place, ont décidé de recourir à la justice ».

A suivre.

 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page