Economie: au Covid-19 vient s’ajouter la sécheresse!

Comme si le Covid et le confinement à rallonge ne suffisaient pas voilà que la campagne céréalière est officiellement médiocre. La production est en effet en baisse de 39% par rapport à l’année passée d’après les résultats d’une enquête réalisée par la direction de la stratégie et des statistiques du département de l’Agriculture auprès des agriculteurs.

Dans un communiqué officiel, le ministère de l’Agriculture affirme « la production définitive des trois céréales principales est estimée à 32 millions de quintaux, soit une baisse de 57% en comparaison avec une année moyenne sous Plan Maroc Vert (75 millions de quintaux) et une baisse de 39% par rapport à la campagne précédente, qui était une année moyenne pour la production des céréales (52 millions de quintaux) ».

Le manque de pluie est le principal accusé (comme d’habitude). Ainsi, « la pluviométrie au cours de la campagne agricole 2019-2020 à fin mai 2020 s’est réduite à 239 mm, ce qui représente une baisse de 31% par rapport à la moyenne sur 30 ans (348 mm) et de 19% par rapport à la campagne précédente (295 mm) à la même date ».

On attend donc l’ajustement par le HCP de sa prévision de (non) croissance du PIB pour 2020.