Réserves en eau: faut-il craindre une grande soif au Maroc?!

L’année du Covid-19 est également une année de sécheresse et l’impact s’en ressent parfaitement sur l’état de remplissage des barrages. En effet, d’après les chiffres du ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, le taux de remplissage n’atteint pas les 40% (39,7%), soit l’équivalent de 6,19 milliards de m3.

Pour comparaison, l’année dernière (une année sèche également), ces chiffres étaient de 49%, – 7,64 milliards de m3.

Faut-il craindre une soif en perspective?!

Commentaires: 0

Votre Email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués par *