Food-BoissonsNewsslide

La Fédération marocaine des droits du consommateur tire la sonnette d’alarme sur la qualité du pain

La Fédération marocaine des droits du consommateur (FMDC) vient d’alerter sur la qualité du pain en vente sur le marché. En effet, la Fédération affirme que le pain mis sur le marché est modifié génétiquement entraînant ainsi une modification de la texture à cause de la hausse de la quantité d’amidon.

« L’ajout d’autres composantes comme le sel et le sucre (plus de 3 grammes de sucre dans chaque unité de pain) ainsi que l’emploi de la levure chimique, la présence du chlore dans l’eau ou encore l’élimination de fibres alimentaires, donne lieu, directement ou indirectement, à de nombreuses maladies comme le cancer du côlon, l’obésité, la dépression, l’eczéma ou encore les différentes allergies dont les intolérances au gluten », constate  la Fédération.

La Fédération appelle à plus de contrôle de cette activité et demande l’arrêt de l’utilisation du sucre en plus du contrôle de la quantité de sel entrant dans la fabrication du pain. Il y a quelques années, la communauté scientifique avait alerté sur l’apport du pain en sel. Une quantité qui dépasse au Maroc les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé.

Bouton retour en haut de la page