Fumer en voiture, 3 fois plus polluant!

Fumer_voiture

Fumer_voiture

Fumer en voiture revient à soumettre les passagers à un taux de pollution susceptible d’altérer la santé de tous les passagers, en particulier les enfants, relèvent les auteurs d’une étude réalisée en Grande-Bretagne et publiée courant octobre 2012. Selon le document, sur des trajets fumeurs, le taux de particules fines s’est élevé en moyenne à 85 microgrammes/m3, 3 fois plus que le seuil fixé par l’OMS pour la qualité de l’air intérieur, sachant qu’il s’agit d’un facteur de risques pour diverses maladies cardiovasculaires et respiratoires ainsi que le cancer du poumon. Le tabagisme passif entraîne divers problèmes de santé chez les enfants tels que la mort subite, l’asthme, divers problèmes respiratoires et des pathologies de l’oreille, relève un responsable de l’étude. A noter que plusieurs pays dont le Canada, les États-Unis, l’Australie, Chypre et l’Afrique du sud ont déjà adopté des législations nationales ou régionales pour interdire de fumer en voiture lorsque des enfants sont à bord.

Commentaire Facebook