Mode-BeautéNewsslide

Rachida Haddou met en valeur le savoir-faire marocain

C’est début 2018 que Rachida Haddou et son fils, Mohamed Kilito, créent la marque Rachida Haddou, née d’une volonté de créer et de proposer des tenues uniques, faîtes à la main et respectueuses des valeurs du commerce équitable. Rachida Haddou puise son inspiration de son Amour et de sa Passion pour le Maroc et sa culture. Le logo de la marque désigne un « Yadi », fait main en Arabe, en infini pour rappeler la pérennité du savoir-faire Marocain. Pour l’année 2021, Rachida Haddou dédie une capsule caritative de dix pièces en hommage à Lalla Fatima El Hassani, sa maman. Tous les profits réalisés seront immédiatement reversés à l’Association Bayti. De plus, pour chacune des créations vendues de la nouvelle collection Lalla Fatima, Rachida Haddou, s’engage à reverser une partie à l’une des trois associations suivantes :Association Marocaine de lutte contre la Violence à l’Egard des Femmes. Association Bayti. Association Hiwhen, pour la distribution de paniers alimentaires en faveur des démunis.

Composée de dix pièces uniques entièrement faites à la main, la capsule caritative est inspirée des tenues ayant appartenues à Lalla Fatima El Hassani. Faîtes en Sousdi, Bzioui, Mlifaou Satin de Soie et confectionnées à la main en Berchman, Randa et Khadmat Al Mâalem, la capsule allie savoir-faire et authenticité de l’Artisanat Marocain. La pièce maîtresse de la nouvelle collection est une réplique à l’identique d’un caftan en velours vert datant de 1970 et ayant appartenu à feu Lalla Fatima El Hassani Pour 2021, Rachida Haddou lance la collection Lalla Fatima composée de quarante pièces uniques, mêlant touches traditionnelles et modernes dans l’art de la création de l’habit Beldi.

À l’image des tenues traditionnelles marocaines, la mode androgyne est intemporelle. Coupes larges et style minimaliste, les créations qui composent la nouvelle collection s’inscrivent dans la tendance oversize s’imposant de plus en plus au gré des saisons. Rachida Haddou a voulu casser les codes et permettre à la femme de s’approprier des tissus et un savoir-faire qui furent longtemps réservés aux hommes, tels que le Sousdi ou le Berchmane, un tissu et une méthode de confection tous deux omniprésents dans ses créations À travers cette collection les clientes auront l’opportunité de faire don à trois associations différentes, ainsi que de découvrir quatre petites marques lancées et dirigées par des Femmes. Sachant que les Femmes sont les plus touchées par le chômage au Maroc, Rachida Haddou veut encourager l’indépendance financière de ces dernières.

Source: Communiqué officiel

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page