Hôtels-VoyagesNewsService publicslide

Billets Spécial MRE: les prix RAM ne respectent pas toujours les instructions royales!

Il y a quelques jours, le Roi a donné ses instructions à la RAM pour pratiquer des prix abordables à l’adresse des MRE désirant rentrer au pays cet été. Une mesure qui a fait des envieux chez les immigrés de notre voisin de l’Est et a présenté une nouvelle preuve de la relation spéciale liant le roi et le peuple marocains.

Lundi, le PDG de la compagnie nationale, a provoqué une conférence de presse pour annoncer les offres conçues spécialement dans ce cadre. Il faut dire que les prix annoncés sont pour le moins cassés et extrêmement alléchants! Exemple: une famille de 4 personnes pourrait faire l’aller et le retour Europe/Maroc par avion à seulement 400 euros grand max ou 150 euros A/R pour personne seule! (voir plus de détails dans notre article https://consonews.ma/28959.html).

Face à de telles offres, le rush était donc inévitable: 120.000 réservations ont été effectuées en une journée! Et l’on s’attendait même à ce que l’infrastructure informatique de la RAM finisse par lâcher. Ce qui n’est pas encore arrivé, heureusement. En revanche, ce sont les billets spéciaux qui semblent en rupture malgré les assurances officielles du transporteur qui a déclaré via l’agence officielle MAP que 70% des billets encore disponibles!

Plusieurs MRE ont en effet fait le test de réserver sur le site de la RAM et ont été choqués par les prix qui ne dérogent pas aux vieilles habitudes de cherté de la RAM. « Impossible de trouver un billet prix MRE sur la RAM et les prix ont explosé et multiplié par trois », nous rapporte cette mère de famille qui a envie de revoir son enfant, étudiant en France. Pour qu’il puisse rentrer en août il lui faudra débourser au moins 8.000 dirhams affirme-t-elle.

Ne prenant pas son récit pour argent comptant, nous avons à Consonews fait le test sur le site de la RAM pour un aller/retour Paris-Casablanca entre juillet et août. Les captures d’écran ci-après montrent la réalité telle que constatée par nos soins:

 

« Existe-il un circuit parallèle ou pistonné pour les billets spéciaux », se demande notre lectrice.

Voilà un doute légitime qui met la RAM devant ses responsabilités!

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page