Maison FamilleNewsslide

A Salé, une gronde contre l’augmentation de la facture de l’eau et de l’électricité

Les habitants de la ville de Salé s’indignent contre l’augmentation des factures de l’eau et de l’électricité.

Ces derniers jours, des dizaines de Slaouis ont organisé des manifestations devant les agences de la société chargée de la distribution de l’eau et de l’électricité à Rabat, Salé et Témara. Pour cause: « la facture salée de l’eau et de l’électricité constatée ces trois derniers mois », rapporte Al Akhbar dans sa livraison du 28 septembre.

Les manifestants exhortent ainsi la société de réviser les factures de leurs consommations lors de ces trois derniers mois, estimant que les montants comptabilisés sont erronés et ne reflètent en aucun cas leurs consommations durant la même période.

Ces factures, les habitants de Salé, manifestement en colère, les considèrent comme “élevées, sans aucune logique”. Ils dénoncent « une forme d’avidité de la part des sociétés chargées de la distribution de l’’eau et de l’électricité dans la région ». Selon le quotidien, les manifestants relèvent que certaines factures ont dépassé pour certains les 500 dirhams pour le mois d’août, un mois estival réputé être celui des voyages, des congés et de domiciles vides pour au moins une quinzaine de jours.

Toujours selon les manifestants, les services administratifs de la société chargée de la distribution de l’eau et de l’électricité ont promis de rectifier le tir, en révisant les compteurs. Une promesse en l’air, à en croire les personnes mobilisées devant les agences de cette même société.

Dans ce contexte, plusieurs associations de la société civile imputent la responsabilité de l’augmentation des factures au président sortant du Conseil communal de Salé, Jamaâ Moatassim. Dans un communiqué dont Al Akhbar détient copie, une vingtaine d’associations dénoncent “l’absence injustifiée du président du Conseil communal de Salé, élu par la population de Salé”.

Une absence, selon les signataires, qui est responsable de la situation actuelle relative à la hausse des montants des factures de l’eau et de l’électricité.

Des sources au sein de la société chargée de la distribution de l’eau et de l’électricité expliquent pour leur part que l’augmentation enregistrée des factures est liée à la période de point et de consommation relative aux trois mois de l’été, lorsque l’utilisation des appareils électriques augmente aussi.

Source: Le 360

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page