NewsService publicslide

Trafic portuaire: baisse de 2,6% de l’activité à fin octobre 2021

-2,6%, c’est la baisse de l’activité, à fin octobre 2021, du trafic portuaire qui atteint un volume global de 75,4 millions de tonnes contre 77,3 millions à fin octobre 2020, rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 22 novembre en se référant aux données de l’Agence nationale des ports (ANP).

Casablanca, Mohammedia et Jorf Lasfar concentrent, à eux seuls, 76,4% du transit portuaire, générant ainsi 57,5 millions de tonnes de marchandises à fin octobre 2021. En dépit du repli de son activité à hauteur de -6,8%, le port de Jorf Lasfar conserve sa première place avec un quote-part de 38,9% du trafic global, représentant un volume de 29,3 millions de tonnes. La raison de cette baisse? La diminution du trafic des engrais (-6,9%), des céréales (-32%) et du soufre (-11%) au moment même où l’acide phosphorique et les hydrocarbures sont en croissances respectives de 29,8% et 13,3%, précise le journal.

Concernant le port de Casablanca, on observe un recul de son activité de 3,1% par rapport à la même période en 2020, constituant 32,4% de l’activité et générant un volume de 24,4 millions de tonnes à fin octobre 2021. La raison? La forte baisse des importations des céréales (-22%), des aliments de bétail (-19,9%) et des produits sidérurgiques (-21,5%).

Quant au port de Mohammedia, il affiche une croissance de 2,5% par rapport aux dix premiers mois de l’année 2020, enregistrant un volume de 3,8 millions de tonnes, en raison principalement de la hausse de 2% des hydrocarbures (3,7 millions de tonnes).

Aux côtés du port de Mohammedia, trois autres ports affichent de belles performances à fin octobre 2021. Il s’agit des ports de Safi, Nador et Laâyoune. Le port de Safi a vu son activité progresser de 9,6% par rapport à la même période en 2020 (8 millions de tonnes), le port de Nador de 17,4% (3,1 millions de tonnes) et le port de Laâyoune de 17,7% (1,7 million de tonnes).

Source: Le 360 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page