Fronde anti-IAM : Inwi rejoint Orange!

Et voilà. Orange et Inwi font front commun contre Maroc Telecom sur la question du dégroupage.

Après la saisine du Français, c’est autour du Marocain de saisir l’ANRT après avoir mis en demeure IAM dans un premier temps.

Avec cette saisine, ANRT n’a que le choix d’aller jusqu’au bout de la procédure et tirer au clair ce conflit : donner raison à Maroc Telecom ou l’obliger à se conformer aux règles concurrentielles comme le réclament ses adversaires. La sanction pécuniaire n’est pas exclue et peut atteindre 3 milliards de dirhams (Contre IAM, Orange avait intenté plus grave qu’INWI.

Pour rappel, Maroc Telecom s’est toujours défendue de freiner l’accès à ses infrastructures ADSL à la concurrence arguant qu’il a formulé une offre de partage aux deux autres opérateurs télécoms de la place.

La question du consommateur : de combien baisseront les prix ADSL si dégroupage dans les conditions souhaitées par la concurrence?

Commentaire Facebook