Finances-CréditNewsService publicslide

Marche verte: Le discours royal a mis en avant les apports du gazoduc Nigeria-Maroc (expert sénégalais)

Dans Son discours à l’occasion de la célébration du 47-ème anniversaire de la Marche verte, SM le Roi Mohammed VI a beaucoup insisté, “et à juste titre”, sur les apports du gazoduc Nigeria-Maroc, dont une des phases relie le Sénégal au Maroc via la Mauritanie, a affirmé le directeur du Centre africain d’intelligence stratégique (CISPaix), le professeur, Abdoul Latif Aidara.

“La Marche verte dont le 47ème anniversaire a été célébré dimanche se prolonge en « Marche vers les sommets » pour les territoires d’Afrique de l’ouest et du nord”, a souligné l’expert sénégalais dans une déclaration à la MAP.

“En effet, avec ce gazoduc, les 15 pays de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) plus la Mauritanie et le Maroc connaitront la « décentralisation énergétique » et pourront nourrir des ambitions de modernité et de pôle majeur de développement pouvant capter les investissements”, a-t-il indiqué.

Le directeur du Cispaix, basé à Dakar, a estimé que ce projet s’inscrit, au demeurant, en droite ligne de la volonté du Président de la République Macky Sall et donne corps au premier axe stratégique du Plan Sénégal Emergent PSE, la croissance inclusive qui réduit les inégalités et qui finance de façon efficace et soutenable les programmes de développement humain par la création d’emploi et de richesses.

Par ailleurs, le Maroc y retrouve ses racines africaines, avec la signature des mémorandums avec la CEDEAO, la Mauritanie et le Sénégal, car avant d’arriver dans le Sahara marocain, le gazoduc traverse plusieurs pays africains de l’ouest qui en profiteront, a expliqué le politologie sénégalais, notant que “c’est de ça dont l’Afrique a besoin. Des vecteurs d’union et d’intégration et non des stratégies de dislocation”.

“Encore une fois, nous félicitons SM le Roi pour Sa vision éclairée et Sa volonté d’associer le africains dans toutes Ses entreprises”, a dit le professeur Aidara.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a affirmé, dimanche, dans Son discours à la Nation à l’occasion du 47-ème anniversaire de la Marche verte, que le projet de Gazoduc Nigeria-Maroc, destiné aux générations présentes et futures, “œuvre en faveur de la paix, de l’intégration économique du continent africain et de son développement commun”.

“Eu égard à la dimension continentale du Gazoduc Nigeria-Maroc, Nous y voyons aussi un projet structurant promettant d’arrimer l’Afrique et l’Europe”, a souligné SM le Roi.

Compte tenu de l’intérêt particulier que Nous portons au partenariat avec les États de l’ouest du continent, ce projet représente pour Nous plus qu’un projet bilatéral entre deux pays frères, a affirmé le Souverain, soulignant que “Notre souhait est qu’il soit plus largement un projet stratégique profitable à l’ensemble de la région de l’Afrique de l’ouest, dont la population dépasse 440 millions d’habitants”.

Le Centre africain d’intelligence stratégique est une organisation qui appuie les pouvoirs publics africains dans la recherche, les études et la formation, pour la stabilité, la paix et la sécurité.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page