HightechImmobilierNewsService publicslide

Rabat : Focus sur l’innovation comme facteur de performance du secteur immobilier

“Le secteur immobilier et la politique de ville: l’innovation facteur incontournable de la performance” est le thème d’une conférence-débat organisée, récemment à Rabat, à l’initiative de l’École supérieure du commerce et d’informatique (HECI) en partenariat avec le Centre international de l’entreprise (CIE).

Plus de 150 chefs d’entreprises, enseignants-chercheurs, professionnels et étudiants ont pris part aux travaux de cette rencontre scientifique, marquée par des interventions autour du secteur immobilier dans la région de Rabat-Salé-Kénitra et qualifiée de “fructueuse” de par ses objectifs et résultats.

Dans un contexte marqué par les conséquences socio-économiques de la pandémie de Covid-19, cette conférence-débat a constitué une opportunité unique pour les acteurs de l’immobilier d’échanger sur les enjeux et les mutations que connaissent leurs activités au Maroc, particulièrement dans la région de Rabat-Salé-Kénitra.

Dans un mot d’ouverture, le président délégué du groupe HECI, Othman Kabbaj, a ainsi mis l’accent sur l’importance de l’innovation dans le marché immobilier ainsi que sur les facteurs de performance des entreprises leaders du secteur.

Le directeur délégué du CIE, Ali Aboulhassan, a quant à lui donné un aperçu, chiffres à l’appui, sur l’évolution et la performance de l’écosystème immobilier dans la région de Rabat-Salé-Kénitra.

Présentant une étude sur la quantification de l’impact des déterminants de performance sur les entreprises leaders du secteur immobilier dans la région, Zakaria Rouaine, professeur des sciences économiques, a lui aussi mis en avant l’importance de l’innovation pour la performance des entreprises immobilières dans la conjoncture actuelle.

Même son de cloche du côté de Hind Khana, ingénieur en génie énergétique et énergies renouvelables et doctorante en efficacité énergétique à l’École Mohammadia des Ingénieurs, qui a formulé des propositions d’innovation dans le cadre du processus de construction, en optant pour de nouvelles méthodes et outils à la faveur de l’éco-construction.

Quant à Naoufel Belhaj, docteur en économie et professeur permanent à HECI, il a présenté un exposé sur le rôle des écoquartiers et du développement urbain durable dans la préservation de l’environnement et la réduction des émissions de gaz à effet de serre, avec comme étude de cas la possibilité de l’implantation d’un écoquartier au Maroc.

Au cours de cette conférence-débat, d’autres interventions ont mis l’accent sur l’évolution de l’immobilier au Maroc à travers l’histoire et le rôle de l’innovation dans la conjoncture actuelle pour la performance du secteur, les nouvelles assises fiscales du secteur et les nouvelles méthodes de construction des dalles dans l’objectif d’offrir des bâtiments écologiques, ainsi que sur l’entrepreneuriat dans l’immobilier, les spécificités et les opportunités d’un secteur en mouvement.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page