Bien-Etre SantéFinances-CréditNewsService publicslide

Akdital : Succès de l’introduction du premier Acteur Privé des Infrastructures de Santé à la Bourse de Casablanca

  • La réussite d’une opération de référence dans un nouveau secteur coté
  • La plus importante levée de fonds d’un opérateur privé sur le marché boursier depuis 2008

Le mercredi 14 décembre 2022 s’est tenue la cérémonie officielle de première cotation des  actions Akdital sur le marché principal. Cette introduction en bourse qui est la 3ème opérée sur  le marché boursier durant les 12 derniers mois et la plus importante en termes de levée de fonds  depuis plus de 14 ans, marque la cotation de la première entreprise opérant dans les  infrastructures privées de santé au Maroc. Retour en détails sur cette introduction en bourse  réussie à plus d’un titre. 

L’introduction en bourse d’Akdital, le leader des opérateurs privés du secteur de la santé au  Maroc, s’est clôturée avec succès. Les souscriptions ont atteint 4,5 milliards de Dirhams, soit près  de 4 fois le montant demandé de 1,2 milliard de Dirhams, objet de l’opération boursière.  

Les capitaux levés via cette introduction en bourse serviront à financer le plan de développement  du Groupe Akdital. En effet, ce dernier ambitionne de densifier davantage son empreinte  géographique au Maroc, notamment avec des ouvertures dans des villes à taille moyenne.  Akdital compte également adopter une stratégie de diversification, en investissant dans des  établissements spécialisés. De fait, cette opération participe directement à l’essor de  l’investissement privé dans un secteur vital et prioritaire pour le Maroc et les Marocains. 

Au-delà de ses résultats positifs, l’introduction en bourse d’Akdital constitue une opération de  référence pour le marché boursier. Il s’agit de la cotation d’un nouveau secteur d’activité ainsi  que de la levée privée de fonds la plus importante depuis 2008.  

« Nous sommes fiers du succès de cette introduction en bourse, qui aura certainement un impact positif non seulement sur le plan économique, mais aussi et surtout sur le plan social si l’on se réfère au plan de développement soutenu d’Akdital, de surcroît dans un secteur de grande importance pour le Royaume, notamment avec la généralisation de la couverture médicale », déclare M. Kamal Mokdad, Président du Conseil d’Administration de la Bourse de Casablanca. Il ajoute, « Avec le financement direct des entreprises privées, la Bourse de Casablanca poursuit sa mission de participer activement au développement du tissu économique national ainsi qu’à la déclinaison du Nouveau Modèle de Développement, et ce quels que soient le montant levé, le secteur d’activité et la taille de l’entreprise ». 

La Bourse de Casablanca a été créée en 1929. Elle exerce sous la tutelle du ministère de l’Économie et des Finances  dans le cadre d’un cahier des charges précis. Elle a pour mission d’enrichir de manière continue l’offre de produits et  services, de concevoir et de déployer une stratégie globale commune aux différentes composantes du marché  boursier, d’en développer l’infrastructure, de contribuer à son développement et de gérer des entités consécutives de  l’infrastructure relevant de la Holding.  

La Bourse de Casablanca est l’une des plus anciennes bourses d’Afrique et des plus performantes dans la région du  Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA). A fin novembre 2022, elle comptait 76 sociétés cotées et une  capitalisation boursière de 567,3 milliards de MAD. Depuis quelques années, la Bourse de Casablanca a renforcé son  ouverture sur les places financières africaines, ainsi que ses relations avec les opérateurs du continent. Elle est, en  effet, membre actif de l’African Securities Exchanges Association et œuvre avec les principales bourses africaines pour  le développement des marchés des capitaux du continent, en étant un des membres initiateurs du projet AELP.

Opérant sur le marché depuis 11 ans et employant 3000 collaborateurs dans 17 établissements  multidisciplinaires de santé, situés dans différentes villes du Maroc, AKDITAL est le leader privé  de la santé au Maroc, avec en l’occurrence plus de 1800 lits, représentant 15% de la capacité  litière privée globale du royaume. 

Présent à travers des hôpitaux privés et cliniques dans les villes de Casablanca, El Jadida, Agadir,  Tanger, Salé et Safi, le Groupe ambitionne de couvrir les différentes régions du Maroc,  notamment en étendant sa présence dans différentes villes. 

Avec un chiffre d’affaires prévisionnel de 1,1 milliard de Dirhams en 2022, AKDITAL compte  doubler ce chiffre à l’horizon 2023 et atteindre les 3 milliards de Dirhams dans les cinq prochaines  années.  

A travers son introduction en bourse, AKDITAL financera son plan de développement et son  ambition de croissance accélérée. En outre, cette levée de fonds sera destinée à financer  l’expansion géographique nationale du Groupe et la diversification de son offre de soins de santé.  

Par ailleurs, cette introduction en bourse a permis une sortie partielle à Mediterrania Capital  Partners, la société de capital investissement qui ne tiendra après l’opération que 10,5% du  capital d’AKDITAL. La Bourse de Casablanca a pris ainsi le relais de l’industrie du capital investissement comme est le cas de plusieurs introductions en bourse par le passé. Une autre  preuve que le financement par la bourse est un moyen complémentaire au financement par les  fonds d’investissement. 

« Pour financer notre plan de développement et notre projet de croissance ambitieux, nous  avons opté pour la solution idéale, en l’occurrence le financement par introduction en  bourse », déclare Dr. Rochdi Talib, Président du Conseil d’Administration d’AKDITAL, avant  d’ajouter « Au-delà du financement et de nos ambitions de diversification et d’ouverture dans  des différentes villes, aujourd’hui, nous confirmons, avec cette introduction en bourse, que  nous sommes un groupe structuré qui a prouvé sa capacité à travailler dans la transparence  totale, notamment sur le volet de la facturation des soins ».

Bourse de Casablanca comme moteur de croissance des entreprises marocaines 

L’introduction en bourse d’Akdital prouve concrètement la forte capacité de la Bourse de  Casablanca à mobiliser, à structurer et à orienter l’épargne vers des secteurs vitaux de  l’économie nationale. La réussite de cette introduction en bourse constitue un facteur  additionnel dans l’impulsion d’un marché plus sollicité dans le cadre du financement des  entreprises et du renforcement de leurs capacités pour amorcer une croissance accélérée. 

En outre, durant les douze derniers mois, trois nouvelles entreprises privées ont fait appel à  l’épargne public à travers des introductions en bourse, en l’occurrence Akdital, cotée sur le  marché principal compartiment Principal B ; Disty Technologies, la première PME cotée sur le  marché alternatif et TGCC sur le compartiment F du marché principal. Les trois représentent une  levée de fonds globale de près de 2 milliards de Dirhams.  

En plus des introductions en bourse, sur cette même période, la Bourse de Casablanca a permis  de lever 1,6 milliard de Dirhams via des augmentations de capital. 

Il est à noter que durant les 12 derniers mois, la Bourse de Casablanca a permis aux entreprises  marocaines de lever près de 5 milliards de Dirhams, tous types d’opérations confondus, et  d’attirer un très grand nombre d’investisseurs. En outre, elle a la ferme volonté de jouer  pleinement son rôle de levier de financement du développement et de la croissance des  entreprises publiques et privées et soutenir ainsi leur participation dans le développement

Bourse de Casablanca, mobilise les investisseurs de tout bord  

Il n’est plus à prouver que le financement par la Bourse de Casablanca mobilise les investisseurs  qu’ils soient institutionnels, personnes morales ou encore particuliers. Certes, selon la nature de  l’opération et sa cible ainsi que le secteur d’activité de l’entreprise, l’intérêt peut être différent  d’une opération à une autre.  

Dans le cas d’Akdital, l’opération a mobilisé des investisseurs de tout bord. Le secteur de la santé  étant à la fois nouveau et vital a réussi à intéresser 8225 investisseurs, dont 7915 investisseurs  particuliers.  

Par ailleurs, il y a moins d’un an lors de l’introduction en bourse TGCC, ce sont 11 833 personnes  de 33 nationalités et de 12 régions qui ont pris part aux souscriptions pour un montant global de  13 431 383 528 MAD, alors que le montant attribuées s’est établi à 600 002 080 MAD. Une preuve  chiffrée d’une demande 22 fois plus grande que l’offre. Ce n’est pas tout, les souscriptions ont  réuni 11224 investisseurs particuliers, 306 personnes morales et 303 institutionnels. 

En tant que première PME cotée sur le marché alternatif, Disty Technolgies a quant à elle réussi,  haut la main, la levée des 172 millions de Dirhams, objet de son introduction en bourse, avec une  typologie d’investisseurs différente de celle des introductions en bourse sur le marché principal. 

Dans les trois cas, la demande a dépassé l’offre. Une preuve de la confiance des investisseurs, quel que soit leur type en le marché boursier et en l’apport de l’investissement en bourse !

Source: Communiqué officiel

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page