Finances-CréditFormation-CarrièreNewsService publicslide

Awrach 2: le gouvernement mise une enveloppe de plus de 2 milliards de dirhams pour 2023

Le gouvernement lance la deuxième édition du programme AWRACH. Il lui a alloué une enveloppe budgétaire de 2,25 milliards de dirhams au titre de l’année 2023, et un objectif de 250.000 emplois directs. Cet article est une revue de presse du journal Aujourd’hui Le Maroc.

C’est parti pour la 2ème édition du programme Awrach, rapporte Aujourd’hui Le Maroc dans sa livraison du 7 mars. Le quotidien indique ainsi que le programme s’inscrit dans le cadre de la politique intégrée du gouvernement en matière d’emploi, laquelle prend en considération les différentes tranches d’âge et les spécificités territoriales, accompagne les exclus du marché du travail et facilite leur insertion économique à travers des programmes innovants.

Ces programmes sont menés dans le cadre de partenariats entre les départements ministériels, les établissements publics, les autorités locales et les collectivités territoriales, ainsi que les entreprises du secteur privé.

De même, le gouvernement a alloué au programme «Awrach» une enveloppe budgétaire de 2,25 milliards de dirhams au titre de l’année 2023. Soulignons que la circulaire a défini les composantes du programme «Awrach2» ainsi que les catégories bénéficiaires, les avantages accordés, l’approche et la gouvernance de la mise en œuvre du programme. Ainsi, conformément à la circulaire, le programme se compose ainsi de deux volets. «Il s’agit tout d’abord des chantiers généraux provisoires: étalés sur une durée moyenne d’environ 6 mois et visant les personnes confrontées à des difficultés d’accès au marché du travail, ainsi que les personnes ayant perdu leur emploi à cause de la pandémie de la Covid-19 ou d’autres facteurs», précise le journal.

Le deuxième volet est relatif aux chantiers pour le soutien de l’insertion durable qui visent particulièrement les personnes non diplômées, qui sont employées par les entreprises, les coopératives, les associations et les petites entreprises dont le chiffre d’affaires annuel ne dépasse pas 10 millions de dirhams au cours des 3 dernières années, à travers l’embauche des personnes à la recherche d’emploi, non déclarées auprès de la Caisse nationale de sécurité sociale depuis plus de 6 mois.

Aujourd’hui Le Maroc ajoute que l’Etat accordera également aux employeurs une subvention incitative pour stimuler l’emploi d’un montant de 1.500 dirhams par mois, pendant une durée de 9 mois pour chaque bénéficiaire intégré. Il est à noter aussi que les bénéficiaires du programme «Awrach» dans ses deux volets pourront, en outre, bénéficier d’un revenu mensuel au moins égal au SMIC pendant la durée du chantier, ainsi que de la couverture sociale y compris les allocations familiales conformément aux lois et réglementation en vigueur. Aujourd’hui Le Maroc rappelle que «le programme Awrach a enregistré au cours de l’année 2022 un bilan positif avec 103.599 bénéficiaires, dont 30% de femmes».

Source: Le 360

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page