Food-BoissonsNewsService publicslide

Réponse de la Fédération interprofessionnelle du secteur laitier à propos de Ramadan et des Produits Laitiers

Selon Mohammed Raita, responsable de la gouvernance, de la coordination et de la communication pour le président de la Fédération interprofessionnelle du secteur laitier « Maroc Lait », il y a actuellement suffisamment d’approvisionnement en lait et en produits laitiers sur le marché pendant le Ramadan, malgré une baisse du cheptel bovin de 11% en 2022 par rapport à 2021 et une baisse d’environ 20% par rapport à 2019 due à trois crises : la pandémie de Covid-19, la sécheresse grave et le conflit russo-ukrainien.

Pour garantir l’approvisionnement du marché, Maroc Lait et le ministère de l’Agriculture ont pris des mesures d’urgence et à moyen et long terme. Ces mesures comprennent la subvention de l’alimentation composée, l’exonération de la TVA sur l’importation d’aliment simple, l’exonération des taxes et des droits de douane sur les bovins importés pour l’abattage, l’exonération des taxes et des droits de douane sur les génisses importées des continents autres que l’Europe et les États-Unis, l’interdiction de l’abattage des femelles, la subvention d’un quota de poudre de lait et de beurre destiné à la production de dérivés pour rediriger le lait cru vers le lait UHT et le lait pasteurisé.

De plus, Maroc Lait a fait preuve de solidarité envers les éleveurs en augmentant considérablement les prix de plus de 20% sur un an pour les aider à faire face à la hausse des prix de l’alimentation. Ils ont également lancé un secteur fourrager capable de fournir une alimentation de base aux troupeaux laitiers et de créer des réserves fourragères pendant les périodes de sécheresse. De plus, ils ont lancé des unités régionales de surveillance laitière (UREL), dont quatre sont déjà opérationnelles, équipées de ressources humaines et matérielles, pour accélérer la politique de proximité avec les éleveurs, permettant l’écoute, la formation et l’adhésion.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page