Food-BoissonsNewsslide

Ouarzazate : Franc succès du 1er Congrès international des oasis et du palmier dattier

La première édition du Congrès international des oasis et du palmier dattier, qui s’est déroulée les 29 et 30 mai à Ouarzazate, a été couronnée de succès à de nombreux égards.

Sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, cet événement a attiré 200 chercheurs et doctorants, qui ont présenté près de 70 communications orales et 60 affiches, ainsi qu’une participation de 400 personnes.

Ce congrès international a réuni des experts, des chercheurs et des professionnels du Maroc et d’ailleurs, offrant une plateforme d’échange de connaissances, de discussions fructueuses et de renforcement des initiatives visant à promouvoir la durabilité et le développement des oasis et du palmier dattier.

Pendant les deux jours du congrès, les participants ont eu l’opportunité d’assister à des conférences enrichissantes, à des présentations de recherche novatrices et à des démonstrations pratiques.

Organisé par le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, cet événement a également permis d’explorer les dernières avancées scientifiques, techniques et sociales en matière de gestion des oasis, de protection de la biodiversité, de conservation de l’eau et de développement économique durable.

Parmi les moments forts du congrès, des présentations captivantes d’experts mondiaux de renom ont permis de partager leurs connaissances approfondies sur la culture du palmier dattier, les pratiques agricoles durables, la gestion des ressources naturelles, la gouvernance et le développement territorial, ainsi que d’autres sujets liés à la thématique.

Ces deux journées d’échanges et de débats scientifiques et techniques entre les participants ont permis de dresser un état des lieux des oasis et de sensibiliser tous les acteurs impliqués dans cet écosystème à son importance, ses contraintes et de proposer des solutions adaptées basées sur des résultats scientifiques et des succès.

L’ouverture du congrès, présidée par le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Mohammed Sadiki, a été marquée par des présentations sur la situation des oasis à l’échelle nationale et internationale, ainsi qu’un panel dédié à l’eau, ressource la plus rare dans ces écosystèmes et pilier de leur résilience.

Des sessions parallèles ont suivi, axées sur quatre thèmes : « la dynamique de l’écosystème oasien », « le palmier dattier, pilier de l’écosystème oasien », « la valorisation et la socio-économie » et « la gouvernance et le développement territorial ».

En marge du congrès, M. Sadiki a présidé une table ronde sur « l’Initiative Oasis Durables », en préparation de la réunion ministérielle prévue en octobre 2023 concernant la mise en œuvre des objectifs fixés par l’Initiative Oasis Durables, lancée par le Maroc lors de la Conférence des Parties sur le climat (COP22) à Marrakech en novembre 2016.

Tous les participants à cette table ronde ont exprimé leur soutien à l’initiative et leur volonté de travailler avec le Royaume pour sa concrétisation. Il a été convenu de tenir une réunion interministérielle en octobre pour finaliser la mise en place des structures institutionnelles chargées de réaliser les objectifs de l’initiative.

À la fin du congrès, les participants ont souligné l’importance de continuer à promouvoir la durabilité et la préservation des oasis et du palmier dattier, et ont appelé à une action collective pour préserver ces écosystèmes uniques et soutenir les communautés qui en dépendent.

avec MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page